Dark to light partie 1 : vous assistez à la destruction systématique de la vieille garde.

Ceci est une série d’articles en 3 parties, qui explorent la signification du concept Dark to Light (de l’ombre à la lumière), en rapport avec l’opération de communication Q. Ces 3 parties représentent les possibles signification du mot Dark to Light et nous allons explorer les événements qui sont actuellement associés à chacune de ces significations

Partie 1 : Vous assistez à la destruction systématique de la vieille garde.

Partie 2 : L’heure de la divulgation (totale !)

Partie 3 : D’un monde sombre à un monde de lumière

Partie 1 : La destruction systématique de la vieille garde.

Un peu plus de 100 Jours se sont passés depuis le coup d’état à la suite des élections frauduleuses américaines. Ce qui il y ‘a un peu plus de 3 mois apparaissait comme une période de confusion et de tension extrême, a aujourd’hui laissé place à deux mondes et deux réalités bien différentes qui ont du mal à converger vers un point unique : celui de la vérité.

D’un côté, des médias qui continuent à pousser une narrative qui est sur Auto-Pilote et qui ne semble en aucun cas vouloir intégrer une once de fait, ou de vérité. De l’autre, une armée de citoyens du monde entier qui ont décidé de prendre les choses en main. Ces courageux défenseurs de l’humanité mènent leurs propres enquêtes afin d’établir une vérité basée sur les faits. Les faits, qui sont de plus en plus nombreux à venir ébranler, une narrative déjà bien fragile.

Le résultat ? Un combat qui est en train d’exposer tout le système global pour ce qu’il est : Un outil de contrôle et de propagande.

Aujourd’hui les piliers les plus importants de notre société occidentale sont mis à rude épreuve. Directement ou indirectement la « plandémie » et la fraude aux élections américaines, sont deux événements qui catalysent une remise en question profonde de ce que nous considérons comme les fondations de notre vie en société. Gouvernement, Justice, éducation, santé, économie…. Aucun des aspects importants de notre vie n’est épargné. La boite de pandore est ouverte, et plus rien de pourra la refermer.

Le monde entier regarde actuellement la mise au jour de deux des plus grandes fraudes jamais commises contre l’humanité. Dans quel but ? Réveiller les derniers sceptiques.

Parfois vous ne pouvez pas dire la vérité aux gens, il faut leur montrer.

La « plandémie » a éveillé les consciences

Au niveau du monde entier, cette « plandémie » est le catalyseur de cet éveil des consciences. Tous les pays sont concernés et tous les êtres humains doués de bons sens se sont maintenant fait une opinion basée sur les faits : La narrative sur ce virus et les mesures mises en place sont un tissu de mensonges de la part même des personnes qui sont censé nous protéger.

La surprise viendra pour ceux qui s’éveillent sur le fait que le gouvernement, les médias et l’industrie médicale, travaillent de concert pour maintenir cette narrative totalement fausse à tout prix, malgré les données, qui viennent chaque jour un peu plus confirmer ces faits. Malheureusement rien de nouveau ici. Pour les ennemis de l’humanité, c’est « business as usual ». 

La grande différence réside dans le fait que les différents mensonges sont démantelés en direct par une armée de citoyens qui a vu ses rangs grossis par tous les professionnels de la santé,  de la justice , et des médias qui décrivent la réalité de ce qu’ils voient au quotidien.

Cette « plandémie » est un bon cas d’étude pour toutes les personnes qui réalisent à quel point les personnes qui nous gouvernent peuvent êtres malhonnêtes, voire complètements criminels. Les données sont rapidement disponibles et les mensonges sont diffusés en direct tous les jours. Très peu de place au doute dans ce cas.  

Le coup d’état américain à montré à quel point le mal est profond.

La situation en rapport avec les Etats-Unis est l’autre théâtre sur lequel la vérité est exposé à la lumière du jour pour ceux qui ont des yeux pour voir et des oreilles pour entendre.

Le scénario est maintenant bien connu. Après des élections qui ont manifestement connu beaucoup d’irrégularités , Tous les appareils démocratiques américains ont failli et personne n’a osé regarder les éléments à charge dans cette affaire. Des états en question, en passant par la cour suprême et le congrès , tous les acteurs ont fait comme si les preuves à charges n’existaient pas et ont continué le scénario d’un Joe Biden victorieux. 100 jours plus tard, le bilan de ce « faux président » est conforme à toutes les attentes, à savoir : catastrophique.  Mais plus intéressant encore, le vent de cette fraude électorale massive est entrain de tourner .

Le monde entier regarde Maricopa County, Arizona.

Maricopa County dans l’Arizona est le témoin d’un retournement de situation, qui risque bien de changer la suite des événements. En effet le sénat a demandé un « subpoena» (assignation à comparaitre) pour les 2 millions de bulletins de vote et près de 400 machines de votes. Un audit judiciaire de ces éléments est en cours et celui-ci est supervisé par la société Cyber Ninjas.  L’audit judiciaire, du résultat des élections de 2020, par le Sénat de l’État est maintenant entré dans sa deuxième semaine. Le résultat de celui-ci est déterminant. Car si la fraude est avérée, Maricopa county sera le 1er domino d’une longue série.

 Où sont passés les médias ?

Après avoir à l’unisson fait le jeu médiatique de l’élection « sans irrégularités » de Joe Biden, Aujourd’hui les grands médias adoptent une autre stratégie face à la réalité : le silence.

En effet peu de médias ont parlé de cet évènement qui est sans précédent dans l’histoire américaine.

Pourquoi ne pas parler d’un évènement aussi important ?

C’est sans compter sur les citoyens du monde entier qui se sont mobilisés pour mettre en place des moyens pour  suivre cet audit qui sont sans précédents.

Les yeux du monde entiers sont actuellement rivés sur L’ Arizona.

Vous pouvez suivre l’audit de Maricopa Countyu, Arizona EN DIRECT ici :

Site officiel de L’audit de Maricopa County

 Groupe Télegram Arizona Audit Live feed

Toutes les caméras pour surveiller l’audit en direct.

Si les élections de la nation la plus avancée et la plus puissante du monde peuvent être truquées, aussi massivement, que se passe-t-il lors de nos propres élections ?

Le résultat de cet audit (s’il est mené avec diligence et impartialité jusqu’au bout) est surtout une question d’opinion publique et de communication.

Des enquêtes déjà bien complètes ont été menées par des individuels privés, et leurs conclusions sont sans équivoque. Le documentaire « interférence absolue » réalisé par Mike Lindell est un concentré de preuves et de vérité sur ce qui s’est passé autour des élections américaines en Novembre 2020.

L’excellente traduction de l’équipe TOP Gun est disponible sur Odyssée

Et si les théoristes du complot avaient raison ?

Ces deux évènements mettent en lumière les disfonctionnements et les limites de notre système actuel. Ils montrent surtout à quel point ce que nous considérons comme des institutions garantissant la démocratie et la liberté ont été détournées et corrompues.

Imaginez-vous….

Si on peut truquer des élections à une si grande échelle ou bien encore restreindre les mouvements de la population mondiale tout entière sur des données manipulées :

  • Avons-nous encore une démocratie ?
  • Avons-nous encore une liberté ?

Il est facile de répondre à ces questions en disant que la corruption n’a rien de nouveau ou que notre liberté individuelle n’est pas remise en question par un mensonge sanitaire, et dans une certaine mesure, ça ne serait pas faux.

Le problème de ces réponses est qu’elles oublient de prendre en compte les paramètres qui entourent aujourd’hui ces deux notions de liberté et de démocratie.

L’environnement dans lequel nous vivons actuellement est un milieu qui tend vers une technocratie globale.

Vous en doutez ? 

Il suffit de prendre l’exemple des GAFA qui sont aujourd’hui considérés à juste titre comme étant des pays (d’un point de vue influence et puissance). Ces mêmes GAFA font la pluie et le beau temps des grandes institutions démocratiques que nous connaissons. Lorsque qu’un Mark Zuckerberg est capable d’injecter des centaines de millions d’euros dans les élections américaines, lorsqu’il est ensuite capable de bannir et de supprimer toute information sur la fraude durant et après ces mêmes élections. La question est :

Avons-nous encore une démocratie ?

L’autre exemple est celui de l’industrie pharmaceutique. Aujourd’hui les grands groupes pharmaceutiques jouissent d’une puissance quasi-illimitée sur notre bien-être et notre santé. Lorsqu’un grand groupe comme Pfizer est capable d’utiliser des pratiques frauduleuses, se faire attraper, et ensuite de payer des milliards en dommages et frais légaux.

Pensez-vous qu’ils ont quoique ce soit à voir avec les fausses données qui sont propagées pour nous priver de liberté, tant que l’on n’a pas pris un vaccin, qui remplit leurs caisses ?  Début de réponse ici.

Nous avons petit à petit donné notre consentement et notre libre arbitre à des entités qui contrôlent, non pas, notre petite ville, mais le monde entier.

Que font-ils avec ce même consentement ?  Ils l’exploitent afin de remplir leur objectif.

Un objectif qui est un contrôle global centralisé. Et le moyen de l’enforcer ? La technologie.

Si là encore vous avez un doute, prenez l’exemple de la Chine actuellement et vous aurez l’architecture de ce qu’est un gouvernement technocrate global.

La première étape vers cette dystopie, est le passeport sanitaire qui est actuellement, en pour parler.

Beaucoup de lanceurs d’alertes nous ont mis en garde contre ce plan de « nouvel ordre mondial » préparé depuis des décennies par les ennemis de l’humanité qui se déguisent en philanthropes pour mieux nous manipuler. Ces lanceurs d’alertes ont été taxés de complotistes et bannis, voire assassinés.

Et voilà, que nous vivons aujourd’hui, ce contre quoi ils nous mettaient en garde il y a 20 ou 30 ans.  

L’inconnue, est de savoir si nous allons nous réveiller à temps pour reprendre notre souveraineté, ou si nous allons continuer à donner notre consentement et notre libre arbitre à cet agenda.

Heureusement tout n’est pas perdu.

Les planètes se sont enfin alignées pour venir en aide à l’humanité. Pour venir à bout d’un tel cartel de criminels, seul un plan sophistiqué et une coalition militaire des nations les plus importantes du globe aurait pu permettre d’enrayer ce complot vieux de plusieurs siècles. Ce fut chose faite juste après l’assassinat de JFK en 1963, et, ce plan sophistiqué est aujourd’hui en cours. Nous assistons tous à une opération militaire globale avec un delta de 58 ans.

A la surface, ce qui paraît être une situation désespérée, n’est ni plus ni moins que ce dont nous avions tous besoin à savoir que les plus sceptiques puissent voir la vérité de façon claire.

Reste en suspens, la question suivante :

Comment est-ce possible d’être sûr que Q est bien une opération de communication pour sauver l’humanité et non une supercherie ?

Reprenons l’ actualité 

Les posts de Q à propos de la « plandémie » Cv19

Posts de Q incluant Covid

Ces posts vous permettent de vous faire une idée des informations fournies au public par Q à propos de ce virus. Ces drops, mettent en lumière une tout autre narrative qui inclus le parti démocrate [Parti D] [D] soutenu par le parti communiste chinois (PCC), utilisant des données qui pourraient être celles de la grippe (influenza) pour faire croire au monde entier à un virus mortel, et ainsi avancer leurs divers agendas (qui sont communs) :

      • Empêcher et étouffer les différents scandales qui pendent au nez du parti démocrate et qui signifieraient la fin automatique de ce parti si ces informations venaient à être rendues publiques. Les dossiers sont nombreux et vont de l’ingérence dans les élections américaines aux scandales du parti ces dernières années. L’épicentre de ces scandales est Seth Rich, ce jeune homme de 27 ans , assassiné par son propre parti pour avoir divulgué les scandales politiques du parti démocrate.
      • Elections américaines à savoir faire un élire un candidat directement contrôlé par Pékin aux USA (ie. : Joe Biden)
      • Mais également tester une série de mesures draconiennes afin de limiter les droits constitutionnels des personnes partout dans le monde (dans le but d’avancer l’agenda globaliste 2030). Cet agenda de contrôle, toujours plus stricte est articulé par une coalition médias>Big tech>gouvernement>industrie médicale. Les accords de Paris constituent la première pierre de cet agenda.

Q indique également que cette fausse narrative du covid est directement  liée aux élections, et que celle-ci, se retournera contre les différents acteurs.

Si les différentes informations de Q à propos de cette « plandémie » sont fausses …

Les posts de Q à propos des élections américaines

Posts de Q incluant les élections

Les informations de Q sur les élections américaines, nous permettent de reconstituer le puzzle du « playbook » mis en place par le Deep State pour orienter l’opinion publique à voter d’une certaine façon. Ce schéma est mis en place lors de nombreux scrutins et comprend souvent la même stratégie de déception Problème > réaction > solution.

Exemple du “playbook” Black Lives Matter et sa popularité dans les news.

Les élections américaines ont vu cette stratégie être déployée sous les yeux du monde entier.

Les problèmes ont été amenés très tôt avec le virus (confinement et vote à distance recommandé), les émeutes pour diverses raisons (organisées par Antifa et Black Lives Matter), et les incendies (là encore Antifa en action).  Le but étant de créer un chaos un peu partout .

La réaction qui était de pouvoir orienté l’opinion publique grâce à l’émotion (votez contre Trump ou ça sera votre nouveau quotidien) en même temps que les différents alibis qui vont supporter la fraude (vote à distance etc….). Cette partie ou le consentement du public est demandé n’a pas vraiment bien pris. Au contraire les démocrates ont aliéné leurs propre base électorale (notamment black et latinos) à force de pousser des narratives plus absurdes les unes que les autres. 

La solution correspond à toutes les méthodes utilisées pour tricher et ainsi assurer la victoire de Joe Biden.

Le documentaire « La preuve absolue » détaille les différentes méthodes utilisées pour frauder lors de ces élections. En voici une excellente version en Français  par Quantum Leap Traduction.

Le résultat ?

Une fraude massive qui permet de voler l’élection de la nation la plus puissante du monde.

Si les informations de Q à propos des élections américaines étaient fausses ….

      • Pourquoi la fraude aux élections américaines a-t-elle été vue par le monde entier quasiment en direct, si ceux qui l’avaient planifié, avaient été aussi bons que lorsqu’ils ont trichés précédemment ? (Spoiler alert : ce n’est pas la première fois qu’ils trichent…)

Ces deux exemples simples valident la phrase “Future proves past” (l’actualité prouve les posts/crumbs de Q).

Pour ceux qui sont encore sceptiques sur la véracité des informations fournies par Q, ces 2 questions majeures restent sans réponse. Si nous avons vu que ces deux actualités sont exploitées contre le public par un appareil tout puissant (ie : le Deep State). 

    • Pourquoi ce même appareil tout puissant nous montrerait-t-il son « playbook » ?
    • Qui possède assez de pouvoir et de ressources pour contourner et exposer de façon aussi flagrante les agendas du Deep State ?

Dans les deux cas, une chose est certaine. L’ampleur des dégâts est grande pour le Deep State et leurs pertes sont irrémédiables. Un retour à la normale de ce système mondial de contrôle est maintenant impossible et nous assistons chaque jour un peu plus à la destruction systématique de la vieille garde.

Nouvelles du front

Les élections sont bien un piège qui a été tendu aux différents éléments du Deep State aux Etats-Unis et un peu partout dans le monde.

La plupart des déQodeurs (moi y compris) ont été trompés par un élément important des drops qui est le 11.3 que l’on a tous interprété à tort, comme étant le 3 novembre 2020, jour des élections.  Ce 11.3 est très important car il est signalé comme étant le premier marqueur qui montrera les preuves au public de ce qui se passe réellement.

Ce n’est que fin janvier qu’un des Anon a trouvé la clé qui déchiffre ce 11.3.

Events not Dates (les évènements pas les dates)

Ce chiffre correspond au chapitre 11.3 du manuel sur la loi en cas de guerre, qui est publié par le département de la défense américain. Ce chapitre est titré :

11.3 End of Occupation and Duration of GC Obligations.  (11.3 Fin de l’occupation et durée des obligations dites de « GC » = General Closes).

Le manuel  du département de la défense sur la loi de Guerre est disponible ici.

Si on regarde la situation actuelle en prenant en compte tous les éléments, nous sommes dans la situation suivante :

⇒ Joe Biden (Complètement contrôlé par le Parti Communiste Chinois) a été frauduleusement intronisé président = occupation étrangère.

Ce qui explique pourquoi la Garde nationale est déployée en si grand nombre pour quadriller Washington D.C depuis des mois. Pour savoir ce qui se passe à Washington DC , Richard Citizen journalist, un habitant de Washington DC, poste régulièrement pour montrer ce qui se passe réellement à Washington DC.

Pour le suivre voici son Télégram.

L’occupation étrangère est de deux niveaux :

      1. Tout d’abord le parti communiste Chinois occupe officiellement Washington D.C via Joe Biden.
      2. Ensuite, Washington D.C est actuellement considéré comme un territoire étranger occupant illégalement les Etats-Unis. Oui, Washington D.C ne fait pas parti des Etats-Unis, et le mandat qui lui avait été octroyé pour contrôler le District de Columbia, puis illégalement les Etat-Unis, via la création d’une entreprise appelée United States Inc en 1871, à été dissoute en même temps que cette entreprise.

⇒ A la suite de cette occupation étrangère, les Etats-Unis déploient l’armée pour contenir l’envahisseur. Nous sommes actuellement dans cette phase d’occupation par une force belligérante.

⇒ D’après le manuel du département de la défense 11.3 indique le cadre dans lequel la fin de l’occupation étrangère doit se faire. Donc 11.3 = fin de l’occupation étrangère.  Nous n’avons donc pas encore assisté à cet évènement.

marqueur 11.3

Si vous souhaitez en savoir plus sur ce déQode très important et particulièrement pertinent MAJIC EYES QNLY en a fait un décode très complet et particulièrement bien fait (vidéo en Anglais).

Sinon dans l’actualité, les mouvements militaires s’intensifient partout dans le monde (sous la guise médiatique d’exercices ou autres) et il ne serait pas surprenant de voir les choses s’accélérer dans les semaines à venir.

Une chose est sûre, il se passe ENORMEMENT de choses en coulisses et pour ceux qui souhaitent suivre les déQodes en live, voici quelques liens pertinents, bien qu’en anglais :

Disclose.TV : l’actualité  du monde en temps réel.

Army of Frog News: DeQodes, News et satire

WhipLash347:  DeQodes

LookingGlass1776  : DeQodes

Q) The Storm Rider /Official Page : DeQodes [insider infos]

Merci de partager  avec le plus grand nombre si vous trouvez les informations ci-dessus pertinentes 

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Nous avons besoin de votre aide !

La vérité dérange de plus en plus ceux qui veulent nous garder ignorants et obéissants pendant qu’ils commettent les pires atrocités sur nos enfants, et continuent de mener notre planète à sa perte.

Si vous pensez que le travail que nous fournissons devrait rester accessible à tous, s’il vous plaît considérez un don pour nous aider à nous défendre face à la tyrannie qui est actuellement exercée sur le libre accès à l’information.

Merci d’avance pour votre soutien.

Soutenez-nous sur :

Paypal

Tipeee